Cécile Modanese

Responsable du service Pays d’art et d’histoire/culture/tourisme et du Pôle culturel et touristique de la Neuenbourg. Communauté de Communes de la Région de Guebwiller

Chercheur associée au CRESAT, Université de Haute-Alsace

Contact

Courriel

Parcours

  • 2006 – 2021: Enseignement vacataire Master Mecadoc – UHA
  • 2005-2007 : Responsable de l’équipe d’animation – Mémorial Alsace Moselle

Parcours

  • 2020 : Doctorat en histoire contemporaine au CRESAT, Université de Haute-Alsace. « La dynastie de pépiniéristes Baumann de Bollwiller et leur influence sur l’horticulture et le goût des jardins (XVIIIe-XXe siècles) », sous la direction de Nicolas Stoskopf et de Bernard Jacqué. Mention spéciale du jury du prix de thèse du Crédit agricole en histoire des entreprises 2020.
  • 2005 : DESS Mecadocto option « Muséologie et patrimoine scientifique et technique », UHA»
  • 2004 : Maitrise d’histoire –Université Marc Bloch, Strasbourg , « Les ruines de châteaux-forts en Représentation, conservation, restauration (1800-1914).

Principales publications

  • « Imprimés textiles, vecteurs de diffusion des végétaux nouvellement arrivés du bout du monde ? » dans BLANC Odile, COPPENS Margueritte, LEICHER Anna, (dir.), Textile et jardin, Paris, Les Indes Savantes, AFET, 2021, p. 131-140.
  • « L’arboriculture fruitière, de l’arbre en bordure de champs à la collection fruitière : l’exemple de l’extension de la palette fruitière en Alsace », dans LALOUX Ludovic, PÉTERS Arnaud, PIERNAS Gersende (dir.), Mutations techniques dans l’agriculture : d’Olivier de Serres à l’ère du nucléaire, Valenciennes, Presses universitaires de Valenciennes, 2020, p. 20 à 31.
  • « Plus belle la campagne : la transformation du paysage alsacien par l’aménagement de jardins paysagers au cours du XIXesiècle », dans Revue d’Alsace, Les paysages de l’archéologue et de l’historien : visions croisées, n° 145, 2019, p.161 à 188.
  • « Un écrin de verdure pour chaque habitat bourgeois ? une opportunité de marché pour l’émergence de l’industrie horticole en Alsace au XIXesiècle », dans Actes de la journée d’études Regards sur l’Alsace du XIXe siècle, 2019, p. 164 à 180.
  • « Les ruines des châteaux-forts d’Alsace ; représentation, conservation et restauration (1800-1914) », dans Cahiers alsaciens d’archéologie, d’art et d’histoire, n°51, 2008, p. 73 à 86.

Dernières communications

  • « La transmission des savoirs chez les pépiniéristes et paysagistes en Europe centrale au XIXe siècle », acte des journées d’études 2021, Transmission, par la direction générale des patrimoines du Ministère de la Culture, Paris, 2021.
  • « L’évolution du paysage viticole » Journée d’études : Regards sur le patrimoine vigneron, 3 octobre 2020, organisé par le CHR et la Communauté de Communes de la Région de Guebwiller.
  • « Les parcs des industriels textiles : un débouché important pour les pépinières Baumann de Bollwiller ? » Le 1er octobre 2020 au Musée de l’impression sur étoffes.
  • « Obtenir de nouvelles plantes : un enjeu de taille pour les horticulteurs-pépiniéristes, L’exemple des pépiniéristes Baumann de Bollwiller ». 27-28 novembre 2020, Journées jeunes chercheurs 2020, FSHST.
  • « Le jardin arboré : un écrin pour l’immeuble », colloque « De l’immeuble à la petite cuillère », du 20 au 22 mars 2019, UHA-UDS

Divers

  • Co-lauréate du Prix de thèse UHA en 2021
  • Membre titulaire de la commission jardins remarquables de la DRAC Grand Est en tant que personne qualifiée.
  • Membre de l’Académie d’Alsace, des Sciences, Lettres et Arts.
  • Membre du CA de l’Association nationale des Animateurs de l’architecture et du patrimoine.
  • Membre actif de différentes sociétés d’histoire.
  • Carte de conférencier national en 2008 transformée en carte de guide-conférencier en 2013.