Ford-Blanquefort

Séminaire du CRESAT – 27 février 2019

Le destin des usines de seconde transformation métallurgique et mécanique en Gironde au cœur de la troisième révolution industrielle. Fonderie, pièces automobiles et pièces aéronautiques.

Hubert Bonin, professeur émérite à l’Institut d’études politiques de Bordeaux

Résumé

La possible fermeture, en août 2019, de l’une des deux usines créées par Ford sur le site de Blanquefort-Bordeaux Métropole a suscité une crise sociale et politique. Elle invite l’historien économiste à recenser les causes de cette décision, mais surtout à identifier le positionnement d’un tel site et d’une telle branche productive au sein de la stratégie européenne et transatlantique d’une firme elle-même en crise de compétitivité et dans le cadre du mouvement de relocalisation de l’industrie mécanique dans l’espace européen.

Date et lieu

Mercredi 27 février 2019 – 17:00

Campus Fonderie – UHA

Salle des colloques

16 rue de la Fonderie

68100 Mulhouse